Controle Interne IPFA

1 RÉPONSE http://www.instrumexpert.com/forum-topic/controle-interne-ipfa http://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Controle Interne IPFA

il y a 7 mois
Inscrit depuis 214j veranelive

veranelive «Resp. qualité»

Bonjour,

J'ai bien lu un précédent poste sur le sujet ainsi que la documentation (R51 et WELMEC & guide DGCCRF...), mais j'ai une problématique !

Je travaille dans le milieu agroalimentaire, évidemment nos balances IPFA sont contrôlées en métrologie légale. Mais nous réalisons un contrôle interne avec un poids étalon.

Je précise que les contrôles internes sont faits par des opérateurs de lignes qui n'ont pas à l'heure actuelle de compétence en métrologie.

Historiquement, nous faisions un contrôle simple : passage du poids étalon et vérification que la valeur est dans la tolérance admise (fonction de la classe et de l’échelon de la balance - définie en amont par le service qualité). Mais à l'époque nous avions des IPFNA.

Ce test a t il une valeur quelconque sur un IPFA ?

D'un point de vue purement opérationnel il est délicat de demander à un opérateur de passer 20, 30 ou 60 fois un poids étalon, de le contrôler sur une balance en IPFNA d'un échelon inférieur (balance que nous n'avons pas de surcroit !), de calculer un écart type ....

Avez vous déjà mis en place / constaté / entendu parlé d'un autre type de contrôle ?

Merci d'avance pour votre retour.

il y a 7 mois
Inscrit depuis 13ans dlouvel

dlouvel «Chargé d'affaires»

La production des préemballages étant basée sur une étude statistique, le contrôle des trieuses pondérales est aussi basé sur une étude statistique. Il n'existe pas d'autres contrôles. Il n'existe que le contrôle statique équivalent à celui des IPFNA et le contrôle dynamique en passant plusieurs fois le même produit sur le transporteur à bande. Le contrôle des instruments de mesure demande un investissement qui est largement compensé par les conséquences d'une non-conformité (arrêt de production, pénalités, rappel de lots, perte de réputation...).