Mesure de matières en suspension

8 RÉPONSES https://www.instrumexpert.com/forum-topic/mesure-de-matieres-en-suspension https://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Mesure de matières en suspension

il y a 16 ans
Inscrit depuis 17ans jlucleroy

jlucleroy «Chargé de projets»

Je recherche un fournisseur pour faire une mesure fiable de matières en suspension en continu avec signal 4-20 mA dans de l'eau de rejet sortie station. J'attends vos propositions. Merci
il y a 16 ans
Inscrit depuis 17ans AnjouR

AnjouR «Chargé de projets»

J'ai l'habitude de travailler avec Hach-Lange, leurs turbidimètres et MESmètres donnent de bons résultats.
il y a 16 ans
Inscrit depuis 17ans becool

becool «Chargé de projets»

Il existe également des solutions avec des turbidimètres de E+H qui fonctionnent en MESmètre et turbidimètre. Leur avantage est une cellule avec optique synthétique et autonettoyante.
il y a 16 ans
Inscrit depuis 17ans Desinscrit

Desinscrit «Autre»

voir aussi chez Ponselle (APF MES), qui bénéficie d'un bon retour d'expérience, revendu par Martec (Severine goulette) au aussi chez Cometec : M Quigueur, un candidat tout aussi sérieux que Hach Lange et Endress + hauser
il y a 11 ans
Inscrit depuis 17ans Desinscrit

Desinscrit «Autre»

Auriez- vous l'amabilité de m'envoyer plus de renseignements sur la relation entre une mesure de turbidité et la mesure des MES( documentation, méthodes de mesure validée...) et comment peut on déterminer le taux des MES juste par mesure de turbidité, sans se référer à la méthode de filtration, merci.
il y a 11 ans
Inscrit depuis 15ans Didou19

Didou19 «Technico-commercial»

Selon le niveau de concentration à mesurer, il y a aussi la mesure MES par technologie micro ondes - peut-être utile car indépendante des variations de pression, débit, taille des particules, opacité du produit, couleur ...- En fait le signal micro onde réagit à l'eau et mesure une quantité d'eau et inversement une MES totale. Bonne soirée
il y a 11 ans
Inscrit depuis 17ans carole

carole «Chargé de projets»

La turbidité, telle qu'elle est définie dans la méthode néphélométrique (réflexion d’une lumière infrarouge à 90° sur les particules) correspond à une mesure sans rapport direct avec la concentration en MES. Des particules, en concentrations très différentes, peuvent avoir les mêmes valeurs de turbidité si elles sont de types très différents car la mesure néphélométrique de turbidité est fonction de la concentration, de la taille, de la forme et des coefficients de réfraction des particules présentes. Il est néanmoins possible d’effectuer une corrélation en programmant manuellement une courbe de MES avec différents échantillons à différentes concentrations du fluide mesuré dont la mesure de turbidité relevée sera affectée à la valeur MES déterminée en labo. Il faut toutefois être conscient que la corrélation entre une diffusion de lumière et la masse totale des MES dépend de la répartition en taille des particules, de leur forme et de leur nature (masse volumique). Plus vos MES sont homogènes et surtout constantes dans leur nature, plus la corrélation sera donc aisée et acceptable. Par exemple, dans une STEP si les eaux traitées sont essentiellement des effluents ménagers, il est possible de faire une relative bonne corrélation. Toutefois, si dans cette STEP s’y rajoutent des effluents industriels de manière non-homogène cad par ex. du lundi au vendredi et pas le WE, vous risquer d’avoir un décalage dans la corrélation. Bonne journée
il y a 11 ans
Inscrit depuis 15ans FRANCOISL

FRANCOISL «Technicien maintenance»

Bonjour Comme le soulignait "Carole", attention aux corrélation turbidité NTU (donc à 90°) et MES. En effet, la corrélation est rarement constante dans le temps, de plus l'angle de mesure intervient de façon critique. Ainsi, en néphélométrie à 90° l'information fournie tient plutôt compte du nombre de particules en suspension, ce qui n'a pas forcément de relation concrète avec la masse. (pour de très fine particule en grand nombre, la turbidité à 90° sera importante, alors que la masse réelle sera faible)... Il est plus judicieux de changer l'angle de mesure et de passer à 12°. Sous cet angle, la diffraction observée est corrélable à la masse. Ci-joint une explication de ceci en pièce jointe. Voir également les capteurs Monitek Moniturb-F d'ANAEL. Cordialement,
il y a 8 ans
Inscrit depuis 8ans Marley74

Marley74 «Technico-commercial»

Bonjour, Il existe un méthode différente de mesurer les MES avec un appareil de la maison Metso, le Kajaani. Ce sytème de mesure Inline par micro-ondes à été developpée pour la mesure de concentration des pâtes à papier pour l'industrie des papeteries, mais Metso à développé un appareil pour les boues de STEP. Cette mesure a l'avantage de ne pas être influencée par la couleur, la forme, ou la nature des particules. (organiques ou minérales) E+H les commercialise en Suisse, sur France, prendre contact directement avec Metso. Voir documentation ci jointe. Cordialement.