Solution pour détection de niveaux de fines de catalyseur dans trémies

5 RÉPONSES https://www.instrumexpert.com/forum-topic/solution-pour-detection-de-niveaux-de-fines-de-catalyseur-dans-tremies https://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Solution pour détection de niveaux de fines de catalyseur dans trémies

il y a 18 ans
Inscrit depuis 19ans jules

jules «Chargé d'affaires»

Actuellement utilisation de lames vibrantes qui ne donnent pas satisfaction. Température process oscillant entre 150 et 300 degrés. Pression inférieure à 1 bar. Lames vibrantes situées près de marteaux pneumatiques ( pour décoller les fines qui s'accumulent en permanence sur les parois ). Les détections servent à vidanger les trémies. ( commandent ouverture de sas ). Quelqu'un a t'il une solution technique à proposer ? Le gros inconvénient étant la température. Merci d'avance.
il y a 18 ans
Inscrit depuis 20ans EPLB

EPLB «Technico-commercial»

La sté VEGA n'aurait-elle pas une solution en RADAR à proposer ?
il y a 18 ans
Inscrit depuis 20ans Moderator1

Moderator1 «Technicien qualité»

Les constructeurs référencés sur ce site ainsi que tous les autres ne peuvent présenter sur Instrumexpert une solution constructeur particulière (voir les chartes du site). Par contre la société Vega -constructeur référencé et spécialiste reconnu en mesure de niveau - peut répondre en termes technologiques (le plus souvent communs à plusieurs offreurs) sans pour autant mettre en avant sa propre solution. La modération
il y a 18 ans
Inscrit depuis 20ans Cedric

Cedric «Chargé d'affaires»

LA sté Metra a une systeme de détection de niveau tres performant là ou les lames vibrante échouent, c'est du matériel aquasant, ils se déplacent pour faire des essais si besoin.
il y a 18 ans
Inscrit depuis 20ans vega

vega «Resp. Produits»

Bonjour "jules" Une possibilité sous réserve des critères dimensionnels qui ne sont pas précisés ci-dessus, serait l'utilisation d'une barrière à µ-ondes, cette dernière comme la mesure radar sans contact à entre autre la particularité de pouvoir traverser tout produit isolant, comme pare exemple des hublots en PTFE, verre, céramique, brique réfractaire, quartz etc… Dans votre cas de figure il suffirait de mettre en place sur un axe horizontal deux hublots (DN 80 par ex) non conducteurs résistant à votre T° et à l'abrasion, et d'utiliser à l'extérieur de la trémie une telle barrière, soit d'un coté derrière le hublot l'émetteur et dernière le deuxième hublot le récepteur.
il y a 16 ans
Inscrit depuis 20ans GIDS

GIDS «Technicien instrumentation»

Un barreau vibrant est une solution mais la température de 300°c me parait extrême