Incertitude de mesure vérification balance

1 RÉPONSE http://www.instrumexpert.com/forum-topic/incertitude-de-mesure-verification-balance http://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Incertitude de mesure vérification balance

il y a 2 mois
Inscrit depuis 100j greglb

greglb «Technicien BE»

Bonjour,

Nous avons envoyé une balance de pesage en vérification non légale chez notre prestataire.

Marque: Kern

Réf: DE6K0.5A

e=d=0,5g

Portée max: 6000g

Notre prestataire la catégorie en classe 3 or moi j'ai plutôt calculé qu'elle était en classe 2.

Qu'en pensez-vous ?

Depuis pour les essais de justesse, notre prestataire ne tient pas compte des incertitudes de mesure pour déclarer la conformité de la balance. Est-ce normal ? Sur quel document s'appuie-t-il?

J'ai bien sûr demandé un éclaircissement à mon prestataire mais pas de réponse pour l'instant.

Merci d'avance pour votre aide.

il y a 2 mois
Inscrit depuis 14ans dlouvel

dlouvel «Chargé d'affaires»

La détermination de la classe et de l'échelon de vérification 'e' sont de la responsabilité du constructeur. Le mode d'emploi ne mentionne aucune information sur le sujet. La classe et le 'e' retenus n'engagent que vous et votre prestataire.

Voici les EMT de cette balance en retenant la classe II et 'e' = 0,5 g :

  • de 0,0 g à 2500,0 g --> ± 0,5 g
  • de 2500,5 g à 6000 g --> ± 1,0 g

Voici les EMT de cette balance en retenant la classe III et 'e' = 0,5 g :

  • de 0,0 g à 250,0 g --> ± 0,5 g
  • de 250,5 g à 1000,0 g --> ± 1,0 g
  • de 1000,5 g à 6000,0g --> ± 1,5 g

Les EMT de la classe II sont plus difficiles à tenir que celles de la classe III.

Dans le mode d'emploi de cette balance, le constructeur annonce une erreur de linéarité de 1,5 g et une reproductibilité de 0,5 g.

Le potentiel d'erreur (linéarité + reproductibilité) est couvert avec les limites d'EMT classe la classe III, mais peut-être pas avec celles de la classe II.

Le choix de la classe, la détermination des EMT à la mode réglementaire, la vérification de la balance pour la balance sont des pratiques dépassées, mais qui ont la vie dure. Vous verrez sur ce site que ce sujet est régulièrement discuté.

Ce n'est pas parce que votre balance est conforme aux EMT de la classe retenue et de son 'e' que vous pouvez l'utiliser.

Une seule chose doit vous motiver --> Est-ce que cette balance répond à nos besoins ?

Exemple :

  • Vous devez garantir une pesée de 0,1% à 5000 g (5 g), l'erreur de votre balance est de 1 g --> Tout va bien
  • Vous devez garantir une pesée de 1% à 1000 g (10 g), l'erreur de votre balance est de 1 g --> Tout va bien
  • Vous devez garantir une pesée de 1% à 100 g (1 g), l'erreur de votre balance est de 1 g --> N'utilisez pas cette balance

De cette façon, vous n'avez pas besoin de connaître la classe et le 'e' de la balance.

C'est pratique courante que l'incertitude ne soit pas prise en compte pour évaluer la conformité de la balance.

Ne cherchez pas un document disant qu'il ne faut pas le faire, il n'existe pas.

Les textes de la métrologie légale (OIML R76 et EN45501) ne demande pas cette évaluation pour cette simple raison :

Si l'incertitude était prise en compte, l'erreur + l'incertitude de votre balance pourrait la rendre non conforme en classe II comme en classe III.

L'incertitude de la balance reste un excellent indicateur de qualité. C'est une exigence pour tout prestataire accrédité.

Une fois connue, elle permet de déterminer la pesée minimale.

Avec cette information, vous déterminerez la limite en dessous de laquelle il ne faut pas utiliser votre balance afin de garantir vos besoins.

Pour plus de détails sur l'incertitude d'une balance, la pesée minimale, lisez le guide cg 18 de l'EURAMET (www.euramet.org)