Mesure de niveau radar sur métaux liquides

5 RÉPONSES http://www.instrumexpert.com/forum-topic/mesure-de-niveau-radar-sur-metaux-liquides http://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Mesure de niveau radar sur métaux liquides

il y a 9 ans
Inscrit depuis 10ans Jérémy

Jérémy «Technicien instrumentation»

Bonjour,

Je suis intéressé par la mesure de niveau radar (Avec où sans onde guidée) et j'aimerais savoir si cette technologie fonctionne avec les métaux liquides.

Il s'agit de Sodium liquide dans mon cas, mais cela m’intéresse aussi de savoir d'une manière plus générale pour les autres métaux.

Merci.

Cordialement.

il y a 9 ans
Inscrit depuis 14ans twinlorz

twinlorz «Resp. instrumentation»

Bonsoir Jérémy,

L ogiquement oui le radar peut convenir pour une mesure sur du sodium liquide. Toutefois je serais étonné que cela puisse se faire au niveau mécanique ... en générale les cuves de sodium liquide ne sont pas équipé de piquage 'vide'.

Souvent sur le sodium il est utilisé des détecteurs magnétiques utilisés dans un guide d'onde métallique déjà présent sur la cuve. Pour les autres métaux (liquides ???) hormis l'aspect température c'est une solution possible à ma connaissance bien que je n'ai jamais équipé ce type de mesure de métaux liquides.

Souvent il est possible de gérer le niveau différement suivant l'application. Avec un peu plus de détail il serait interessant de poursuivre.

Cdlt

Twinlorz

Ps : préférer un radar à 26 Ghz pour avoir un angle d'émission le plus faible possible et une bonne réflexion. Sur les métaux liquides pas de mousse !

il y a 9 ans
Inscrit depuis 10ans Jérémy

Jérémy «Technicien instrumentation»

Bonjour,

Le but est de remplacer un ancien système de mesure avec palpeur (Avec une sonde électromagnétique discontinue comme "flotteur") qui est en fin de vie.

On utilise effectivement des sonde continues électromagnétiques à courant de Foucault habituellement, mais elles ne sont pas assez précises pour cette application. C'est d’ailleurs la raison de l'utilisation de l'ancien système.

Du coup autant en profiter pour moderniser l’installation, les sondes radar étant prometteuses car elles ne dépendant pas de la température où de la pression du ciel de la cuve en plus d'être sans contact (Du moins si on l’utilise sans guide d'onde).

Pour le piquage, on a une tape en haut que l'on peut adapter, le plus important étant que la cuve reste étanche.

Coté température, le Na ne devrait jamais dépasser 400°C et la température en fonctionnement normale est de 250°.

il y a 9 ans
Inscrit depuis 18ans vega

vega «Resp. Produits»

Bonjour,

Les métaux, y compris sous forme liquide, ont un fort pouvoir réfléchissant et sont donc mesurables avec un radar, pour autant que la température soit adaptée.

Pour le sodium liquide, la température de fusion est de 100°C, donc pas de souci.

Pour les métaux liquides, il faut toutefois se méfier de la possibilité d'apparition d'une pellicule conductrice au niveau de l'antenne, qui dans ce cas empêcherait la mesure et nécessiterait des opérations de nettoyage.

Cordialement

il y a 9 ans
Inscrit depuis 10ans Jérémy

Jérémy «Technicien instrumentation»

Bonjour,

Le Sodium ne dépassera pas 400°C dans la cuve et la température de fonctionnement normale est de 250°C.

Avec le sodium on aura en effet après un certain temps une pellicule d’aérosols qui se formera sur l'antenne.

Il faut voir à partir de quelle épaisseur cette pellicule peut gêner la mesure. Ce problème est il toujours présent avec le guide d'onde ?

Il nous faut éviter d'avoir à ouvrir la cuve trop souvent pour éviter la pollution du Sodium.

Cordialement.

il y a 9 ans
Inscrit depuis 18ans vega

vega «Resp. Produits»

Le problème peut également se présenter avec le radar à ondes guidées. Il peut se former une pellicule au niveau du raccord, ce qui peut créer un bruit de fond considérable , voire créer une "barrière" empêchant l'émission des ondes.

La solution la plus indiquée serait avec un radar sans contact, avec insufflation (air ou azote si le process le permet), afin d'éviter la formation de tout déport au niveau de l'antenne.

Cordiales salutations