Organisation d'un service instrumentation - papeterie

5 RÉPONSES http://www.instrumexpert.com/forum-topic/organisation-d-un-service-instrumentation-papeterie http://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Organisation d'un service instrumentation - papeterie

il y a 15 ans
Inscrit depuis 19ans Moderator1

Moderator1 «Technicien qualité»

Bonjour, Je me présente M. SAHRAOUI , je débute dans le monde industriel et me voila à la tête du service d’instrumentation dans une nouvelle usine de fabrication de papier, donc ma demande, si vous le permettez bien, est de m’aider sur la méthode d’élaborer une organisation dans le service, là je m’adresse au personnes qui ont occupé un poste similaire dans une usine moderne (automatisé à 90 %). Merci d’avance
il y a 15 ans
Inscrit depuis 18ans GIDS

GIDS «Technicien instrumentation»

Quel est la structure du service Moyen en matériel et personnes...
il y a 15 ans
Inscrit depuis 18ans LucDelpharmReims

LucDelpharmReims «Technicien instrumentation»

Comme la dit Gids, il faut déjà faire un inventaire de moyens dont vous disposez. Ensuite, il faut déterminer votre niveau d'exigence en terme de métrologie (incertitudes, EMT, normes, référenciels...) afin de ne pas faire de la surqualité et donc avoir des coûts de fonctionnement trop important. Puis déterminer ce que vous pouvez faire en interne et ce que vous devez sous-traiter. Pour tout ce que vous allez faire en interne déterminer les méthodes (Mode Opératoire d'intervention, de gestion des étalons...)
il y a 15 ans
Inscrit depuis 19ans Instrum

Instrum «Directeur technique»

Bonjour, Peut-être aussi d'autres questions à se poser telles que: - quels sont les objectifs du service : assurer la maintenance jusqu'où ? Peut-on faire appel à des Stés de services ? Au-delà de quel budget ? - quels sont les niveaux techniques et donc les besoins en formation ? - quels sont les équipements (ou chaine d'équipements) les plus sensibles qui ne doivent pas s'arrêter, et ceux qui tolèrent un temps d'arrêt (de combien de temps ?) Les tâches spécifiques et occasionnelles sont souvent réalisées par l'"extérieur". Dans ce cas le cahier des charges ou d'intervention doit être très clair. Une réunion de coordination des travaux est souvent nécessaire. Bon courage !
il y a 15 ans
Inscrit depuis 18ans GIDS

GIDS «Technicien instrumentation»

De plus il faut un suivi rigoureux sous GMAO et Assurance Qualité de l’ensemble de l’activité, Du personnel qualifié et habilité pour les interventions en milieu dangereux des moyens adaptés instruments de mesure raccordés aux étalons nationaux un support technique permanent des partenaires . Cordialement GIDS
il y a 15 ans
Inscrit depuis 18ans pseudo06

pseudo06 «Autre»

bonjour, pour avoir tenu un poste similaire à celui décrit, je pense pouvoir donner mon avis: les différentes chaines ou éléments de chaine de mesure à surveiller incombent au res ponsable de production, qui mieux que lui est capable de donner les écarts ou dérives tolérés pour sa production. Le choix de la stratégie des étalonnages incombent au responsable métrologie qui doit avoir une analyse plus "mathématique" de la mesure. Je pense que le responsable instrum, en dehors de "driver" ses collaborateurs, doit être capable de mettre en place une politique de maintenance préventive (sur des éléments "choisis" par de tierces personnes), en établissant échéanciers, fiche d'intervention et fiche de vie. Par rapport à ce travail, il doit être capable d'analyser les résuktats et ne pas hésiter à modifier tel ou tel élément d'une chaine de mesure si celui ci venait à connaitre des dérives importantes. Il doit être donc capable d'interpréter des résultats d'étalonnage. Il doit être capable de choisir des instruments sur installations neuves, instruments validés par calcul, il doit assurer la maintenance corrective en cas de panne. Je pense que si ces quelques points sont correctements suivis, le responsables instrumentation aura de quoi bien occuper ses journées. Bon courage.