Système de PRISE D'ECHANTILLONs de produits dangeureux sur réacteurs

5 RÉPONSES http://www.instrumexpert.com/forum-topic/systeme-de-prise-d-echantillons-de-produits-dangeureux-sur-reacteurs http://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Système de PRISE D'ECHANTILLONs de produits dangeureux sur réacteurs

il y a 16 ans
Inscrit depuis 17ans novi

novi «Autre»

Bonjour cher collaborateur, Notre système de prise d'echantilllons sur nos réacteur de 1500 l émaillés reste trés archaïque (système double vanne en fond de cuve ou utilisation de louche par le trou d'homme) , en regard de la dangerosité des produits manipulés et de la fréquence de nos échantillon (pour analyse CCM continue), nous souhaiterions adapter un système fixe par réacteur beaucoup plus pratique et moins risqué. QUEL SONT LES DIVERS SYSTEMES EXISTANTS??? à des prix abordable bien sur! , j'ai deja entenu parler du système de brise lame d'une certaine société spécialisée dans les réacteurs mais c'est hors de prix!!! je vous remercie par avance de votre aide! cordialement NOVI
il y a 16 ans
Inscrit depuis 19ans Christophe

Christophe «Resp. instrumentation»

Bonjour, Il existe un système très utilisé pour ce type de configuration. Voici le lien: http://www.dedietrichddz.com/instrumentation/f_echantillonnage.html Tu auras toutes les informations sur le site. C'est la société De Dietrich http://www.dedietrichddz.com Cordialement.
il y a 16 ans
Inscrit depuis 18ans alain_plantier

alain_plantier «Resp. instrumentation»

Bonjour. Pour ces applications, nous utilisons des prises d'echantillon en derivation sur des circuits "tourne en rond". Les produits que nous employons proviennent de la Ste BIAR commercialise en France par BMS. Ils ont en catalogue des produits pour a peu pres tout les types d'application. Coordonnes BMS: 49 AV Ben Gourion; 69009 Lyon Tel 04 78 57 92 47 Fax 04 78 57 92 48 www.bmsfrance.com BIAR:+41(0)27 779 11 11 www.biar.com Cordialement.
il y a 15 ans
Inscrit depuis 19ans Yokogawa

Yokogawa «Resp. Produits»

Bonsoir, Je ne connais la mesure que vous rechercher mais en règle générale on 'amène la mesure à l'échantillon' et non pas 'l'échantillon à la mesure' surtout pour une mesure en continue !.Dans le cadre de mesure de pH, conductivité ou oxygène dissous, des éléments extractables (pour assurer la maintenance) sont sur le marché industriel. L'intérêt de la mesure in situ étant de ne pas modifier chimiquement (par des effets de température ou contanimation à l'air) l'échantillon. Cdlt, YOKOGAWA,
il y a 15 ans
Inscrit depuis 18ans GIDS

GIDS «Technicien instrumentation»

Pompes péristaltiques DELASCO Le principe du pompage péristaltique repose sur la capacité que possède un tube en matériau souple (type élastomère) à se déformer puis à reprendre sa forme initiale après avoir été écrasé, ici, par un galet. Le débit obtenu varie en fonction du diamètre du tube et de la vitesse de rotation. PCM pompe peristaltique 4.jpg (82540 octets) PCM pompe peristaltique 1.jpg (72285 octets) PCM pompe peristaltique 3.jpg (237860 octets) PCM pompe peristaltique 2.jpg (90233 octets) 1. Aspiration (1er tiers de tour) Sous l'action du premier galet, le tube est comprimé et se referme de façon occlusive. A l'arrière du galet, le retour du tube à sa forme initiale génère un vide qui crée l'aspiration du produit. 2. Transfert (2ème tiers de tour) Le volume de produit compris entre le premier et le deuxième galet est transféré à l'intérieur du tube, de Ia partie aspiration à la partie refoulement de Ia pompe. 3. Refoulement (3ème tiers de tour) Sous Ia pression du second galet, le produit est refoulé dans la canalisation. Avantages techniques - Auto-amorçage : il s'effectue sans aide et à sec. La mise en charge n'est nécessaire que pour des produits très épais au delà de 10 000 centipoises. - Fonctionnement à sec : ceci est possible de façon épisodique sans risque pour le matériel. Le liquide pompé servant en fait de refroidisseur et de lubrifiant interne, un fonctionnement à sec prolongé accélère toutefois l'usure du tube. - Pas d'étanchéité par presse-étoupe ou garnitures mécaniques : aucune fuite n'est possible le long de l'arbre d'entraînement puisqu'il n'est pas en contact avec le fluide. - Produits corrosifs : le tube seul est en contact avec le fluide. Ceci élimine tous les problèmes de corrosion habituellement rencontrés avec des produits acides (chlorhydrique, sulfurique, nitrique, ...) ou basiques (soude, détergents,...). - Produits abrasifs : l'élastomère du tube résiste mieux à l'abrasion qu'une surface métallique. De plus Io possibilité de tourner à faible vitesse réduit également le phénomène d'abrasion que l'on peut rencontrer avec des produits chargés. - Produits fragiles : le transfert dons le tube se fait sans brassage ni agitation du produit. Cette particularité, alliée à la possibilité de tourner à faible vitesse, est essentielle pour le pompage de produits fragiles ou d'émulsions (Iatex, ...). - Réversibilité : la construction symétrique de la pompe Ia rend parfaitement réversible en agissant simplement sur le sens de rotation. Les caractéristiques et les performances maximales de la pompe sont obtenues dans les deux sens de rotation. - Entretien : la seule pièce d'usure étant le tube, l'entretien se limite à un graissage périodique et à son remplacement si nécessaire, opération rapide qui s'effectue sans démonter Ia pompe. Caractéristiques suivant séries - débit maximal : 200 l/h (série PMA), 18 m3/h (série Z), 68 m3/h40 m3/h (série DSC), 20 m3/h (série DL) - pression maximale : 2 bar (série Z), 15 bar (séries DSC et DL) - température maximale : 150 °C - auto-amorçable - réversible Applications Traitements des eaux : - prise d'échantillons, - dosage de chlorure ferrique, sulfate ferreux de lait de chaux, de floculants, d'acides et de bases. Traitements de surface : - régénération des bains, - dosage acides et bases, additifs et brillanteurs, - traitement des effluents. Papeterie, cartonnage : - transfert et recirculation de colles, encres et vernis Chimie, pétrochimie : - unités pilotes, - manipulations en laboratoire, - traitement des rejets, - prise d'échantillons, - acides et bases, - conditionnement. Agro-alimentaire : - dosage soude et acide nitrique (CIP), - dosage d'arômes, - dosage de colorants, - dosage d'agents conservateurs, - dosage de ferments. Autre secteurs : - transfert de produits pharmaceutiques, - transfert d'émail, - transfert de résines (acryliques, phénoliques, ...) - effluents contaminés (nucléaire).
il y a 13 ans
Inscrit depuis 14ans MacGyver

MacGyver «Resp. travaux neuf»

bonjours il existe chez endress des échantillonneurs automatique en boitier de terrain il travail par aspiration et réclé la quantité de votre echantillon en ml il peut travail sur 24 heure cordialement