Étalonnage/vérification d'un thermomètre

14 RÉPONSES http://www.instrumexpert.com/forum-topic/etalonnage-verification-d-un-thermometre-1 http://www.instrumexpert.com/images/default-background-actualite.jpg
Sujet

Étalonnage/vérification d'un thermomètre

il y a 4 mois
Inscrit depuis 12ans dlouvel

dlouvel «Chargé d'affaires»

La pérennité est la variation des valeurs étalonnées d'un certificat à l'autre.

Son incertitude ne peut être inférieure à celle liées à l'étalonnage.

il y a 4 mois
Inscrit depuis 7ans metrologielegal

metrologielegal «Directeur technique»

Merci monsieur dlouvel 

il y a 4 mois
Inscrit depuis 349j Gunter

Gunter «Technicien instrumentation»

Bonjour,


Je me suis renseigné a propos des EMT, mais une des questions que je me posais reste sans réponse :


"L'EMT peut être définie par l'utilisateur qui, en fonction de ses propres besoins, est le mieux à même de définir le niveau d'erreur maximale pour chacun de ses équipements"

Si j'ai une sonde à étalonnée (juste après son achat) avec une incertitude = 0,5°C (donnée constructeur).

Puis je établir son EMT à la valeur que je souhaite ?

Car si je la défini : EMT = 0,3°C

L'EMT est inférieur au 0,5°C d'incertitude constructeur.  Cela ne cause pas un pb de cohérence ?


Merci d'avance,



il y a 4 mois
Inscrit depuis 12ans dlouvel

dlouvel «Chargé d'affaires»

Quand même, il ne faut pas espérer que votre solution soit acceptable.

Certes, vous êtes libre de fixer l'EMT à la condition que celle-ci soit supérieure au moins à l'incertitude (mais il semble que ce ne soit pas évident pour tous!).

il y a 4 mois
Inscrit depuis 122j Nicolas90

Nicolas90 «Technicien instrumentation»

Bonjour,

Le fournisseur donne une incertitude qui correspond à sa production. Il ne fait pas forcément un calcul d'incertitude sur tous les thermomètres qui sortent d'usine (à moins qu'il les envoie en étalonnage individuellement).

Exemple : lors de la fabrication de thermocouple de classe 2, dans le lot il y a surement des classes 1.

Dans ce cas la leurs incertitudes énoncées peuvent être supérieures à l'incertitude que vous trouverez.
Du moment que vous estimez une incertitude de manière rigoureuse vous pouvez la prendre en tant que tel.

Lors d'un étalonnage vous estimez une incertitude de l'appareil. Et non de son utilisation.

u(procesus de mesure)²=u(appareil)² + u(environnement)² + u(méthode)² + ....

L'EMT doit au minimum regrouper 2xu(processus de mesure).

Mais avoir une EMT trop proche de l'incertitude impose d'étalonner souvent et de redéfinir l'EMT à chaque fois.

Plus l'EMT est large, plus elle sera générale.

J'espère avoir pu aider.